Il se trouvera peut-être au milieu de toi dans l’une des villes que YHWH, ton ELOHIM, te donne, un homme ou une femme faisant ce qui est mal aux yeux de YHWH, ton ELOHIM, et transgressant son alliance; allant après d’autres elohim pour les servir et se prosterner devant eux, après le soleil, la lune, ou toute l’armée des cieux. Ce n’est point là ce que j’ai commandé. Dès que tu en auras connaissance, dès que tu l’auras appris, tu feras avec soin des recherches. La chose est-elle vraie, le fait est-il établi, cette abomination a-t-elle été commise en Israël, alors tu feras venir à tes portes l’homme ou la femme qui sera coupable de cette mauvaise action, et tu lapideras ou puniras de mort cet homme ou cette femme.

Deutéronome 17:2-5

Encore une condamnation à mort.

Comme nous l’avons abordé dans un autre article, la peine de mort est plus valable que jamais. Cependant, en Christ, celle-ci est complétée par la possibilité de la Grâce. La miséricorde, en revanche, ne remplace pas l’exécution de la peine de mort, puisque la miséricorde ne fonctionne que si quelqu’un meurt pour le péché. D’une part, Jésus est mort sur la croix pour nous. Mais l’acceptation de sa mort, de sa résurrection et de son règne présuppose également la mort de notre vieil homme intérieur.

La grâce entraîne toujours l’exécution du vieil-homme de la personne rachetée. C’est ainsi que même ce commandement apparemment des plus cruels est accompli en Christ.

Si notre vieil-homme meurt et que nous devenons une nouvelle création, nous pouvons continuer à vivre physiquement sur terre jusqu’à ce que la première mort, le décès de notre corps, se produise.

La seconde mort par contre n’a plus prise sur nous, puisque le sang de l’Agneau se trouve sur nos cœurs et nos fronts.

Nous étions tous sous la domination et l’adoration du soleil, des étoiles ou de toute autre divinité et esprit autrefois. Ceux qui sont encore sur ce chemin doivent savoir que cette loi doit être obligatoirement appliquée.

La question est, vas-tu permettre à Christ d’exécuter le jugement sur ton vieil homme dès à présent, afin que tu reçoives une nouvelle vie puisses continuer à vivre dans ton corps, avec un esprit renouvelé, dont la récompense est la vie éternelle, ou bien vas-tu rester sous dominations étrangères en quel cas, le jour du jugement, la seconde mort t’emportera avec elles ?

Jésus vit toujours et se révèle aujourd’hui. Il répond toujours aux questions et aux prières de ceux qui le cherchent avec un cœur pur et qui se rendent compte qu’ils ont besoin de quelqu’un pour les racheter de ce monde corrompu.

Ainsi vas et pars à Sa recherche. Et pour t’aider à Le trouver cherche aussi ceux qui sont déjà en Lui et qui pourront te rendre son témoignage.

Voir aussi : La peine de mort (le commencement de la vie)

RichardSipos/Z.Shlomo/2022/09/04

Pin It on Pinterest

Share This