La rançon

L’Éternel parla à Moïse, et dit: Lorsque tu compteras les enfants d’Israël pour en faire le dénombrement, chacun d’eux paiera à l’Éternel le rachat de sa personne, … Voici ce que donneront tous ceux qui seront compris dans le dénombrement: un demi-sicle, selon le sicle du sanctuaire … Tout homme compris dans le dénombrement, depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, paiera le don prélevé pour l’Éternel. Le riche ne paiera pas plus, et le pauvre ne paiera pas moins d’un demi-sicle, comme don prélevé pour l’Éternel, afin de racheter leurs personnes. Tu recevras des enfants d’Israël l’argent du rachat, et tu l’appliqueras au travail de la tente d’assignation; ce sera pour les enfants d’Israël un souvenir devant l’Éternel pour le rachat de leurs personnes. (Ex 30:11-16)

Les piliers du Tabernacle ont une base d’argent. Le corps du Christ repose sur le fondement du salut, de sorte que tous les ministères du grand prêtre vont à ceux qui ont payé leur rançon.
Les hommes de plus de vingt ans devaient déposer cette somme sur l’autel de יהוה afin de financer la construction du Tabernacle. C’était une somme universelle, les riches ne pouvaient pas donner plus et les pauvres ne pouvaient pas payer moins. Tout le monde possédait au minimum cette somme d’argent, le symbole de nous-mêmes, notre personne que nous avons reçu gratuitement d’en haut et qu’il est nécessaire de remettre sur l’autel de יהוה pour pouvoir fonctionner correctement.

Cet acte symbolique n’est rien d’autre que le prototype du repentir, lorsque l’on prend la décision de retourner à יהוה afin que notre vie et notre destin ne soient plus entre nos mains, mais entre celles de l’Éternel. Nous remettons notre personne sur l’autel de יהוה pour qu’une nouvelle vie commence en nous.

zeev shlomo

2014