J’ai récemment été contacté par un chrétien qui gère un site internet réunissant des liens vers des enseignements juifs messianiques. Il s’agit d’un chrétien très consciencieux qui ne souhaite en aucun cas publier des choses anti-bibliques. Connaissant les écritures présente sur notre site, il a confiance en nous et m’a demandé de vérifier la pureté des enseignements de certaines communautés juives messianiques. Il fait partie de ceux qui sentent que le temps est arrivé de quitter les racines pourries et revenir vers les sources originales de la Parole de l’Éternel.

En parcourant les sites, j’ai tout de suite identifié un problème grave et récurrent!
Bien qu’il s’agissait de communautés croyant en Yéshoua et lisant le Nouveau Testament, l’enseignement de la majorité d’entre-eux était basé sur le judaïsme rabbinique. Au-delà de la Tora (pentateuque) et du Nouveau Testament, d’autres « livres saints » étaient listés.

Qu’est-ce que cela veut dire exactement?

Lorsque quelque chose démarre, lorsque l’accomplissement d’un prophétie s’engage, lorsque surgissent les signes indéniables de la greffe et de la greffe à nouveau, l’ennemi fait tout ce qui est en son pouvoir pour détourner les choses et pour falsifier l’original afin de proposer une contrefaçon bien élaborée pour tromper un maximum de gens de bonne volonté et de bonne foi en les entrainant vers la superficialité aux détriments de la teneur spirituelle. Il est incapable de détruire le projet du Tout Puissant, mais il est en mesure de le faire retarder et de tromper un grand nombre de personnes.

Tu es là, au beau milieu du désert, à peine sorti de ton égypte, au bord de la déshydratation, tel les enseignements porteurs de vie manque dans les milieux chrétiens, tu démarres vers la source afin de t’abreuver et satan t’asperge de cette fine pluie qu’est la superficialité de certaines pratiques religieuses, afin que tu ne ressentes plus la soif et que tu n’atteignes pas la source. Tu mets le talit et la kipa, tu observes les fêtes juives et tu te sens mieux. Ainsi tu ne ressens même plus le besoin d’aller te rassasier à la source initiale et tu t’arrêtes en chemin. Tu retardes la rencontre avec Christ, seule source apportant la vie, cette source allant du livre de la Genèse jusqu’à l’Apocalypse et que le peuple juif a reçu en premier.

Au-delà de l’utilisation superficielle d’ustensiles religieux ou pire, de l’adoption d’une identité fausse, un très grand problème se cache encore au sein de ces communautés dites juives messianiques.

Qu’est-ce que la racine juive?

Un certain nombre de textes sont disponibles sur ce site traitant le sujet, ainsi je ne voudrais pas m’attarder sur les détails concernant le judaïsme. Car le judaïsme est un poison antichrist pour ceux qui ne sont pas nés dedans, mais une bouée de sauvetage pour les juifs que menace 2000 ans d’exil avec tous les dangers d’assimilation que cela comporte.

Qu’est-ce que le judaïsme?

Un ensemble d’enseignements et de directives extrêmement complexe qui prend sa racine dans la Loi divulguée à notre peuple au mont Sinaï aux côtés de Moïse, mais qui a été rallongé par un certain nombre de rabbins au cours des siècles et plus particulièrement suite à l’exile de Babylone. Ces rabbins ont cherché à améliorer l’accomplissement des lois en les décortiquant, en y ajoutant, en les expliquant, etc, pour s’assurer que les 613 lois de Moïse seront respectées afin de ne plus avoir à subir d’exil suite aux péchés du peuple. Ils ont été jusqu’à prétendre que ces lois ont également été divulguées par l’Éternel à Moïse, mais qu’elles n’ont pas dû être retranscrites dans la Tora. C’est ce qu’ils appellent loi orale qui s’est soit disant transmis de père en fils à partir de l’Alliance au mont Sinaï. Ce sont ces lois en plus qui constituent le Talmud, la Mishna et la Guemarra. Il ne s’agit de rien d’autre que de ces fameuses loi pharisiennes contre lesquelles Yéshoua Lui-même a élevé la voix lorsqu’il fit face au grand-prêtres de son époque.

Alors des pharisiens et des scribes vinrent de Jérusalem auprès de Jésus, et dirent: Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des anciens? Car ils ne se lavent pas les mains, quand ils prennent leurs repas. Il leur répondit: Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition? (Matthieu 15, 1-3)

Ce sont précisément ces lois qui constituent le fameux voile dont parle Esaïe par lequel l’Éternel plaça son peuple en « quarantaine » pour un temps (car ils ont mis leur confiance en des lois humaines), afin d’ouvrir la porte vers les autres peuples ou nations.
Ceci est le judaïsme qui dans les mers agitées de l’histoire de l’Homme sert de bouée de sauvetage à tous ceux qui la portent déjà autour de l’abdomen, mais qui est une arme mortelle pour ceux qui coulent et qui depuis longtemps devraient savoir marcher sur l’eau, car notre Maître est là devant nous et nous appelle constamment. Il souhaite que nous marchions sur l’eau et non que nous faisions les clowns avec nos bouées en tous genres. N’oublions pas que les bouées de sauvetage étaient à l’origine faites de bois bien dur, qui étaient lancées vers les naufragés et pouvaient ainsi facilement assommer voir tuer sur le coup les personnes quelles étaient censées aider à survivre.

Un demi-litre de vodka a un effet considérablement différent suivant qu’il est consommé par un bédouin du désert ou un cosaque des steppes de Russie. Le premier ne dessoulerait qu’après plusieurs jours de repos ne possédant génétiquement pas l’enzyme nécessaire au traitement de l’alcool, le second au contraire aura plus de chances de survivre aux grands froids de son environnement grâce à cette petite dose de poison sans ressentir la moindre sensation d’ivresse car ses ancêtres en boivent depuis des millénaires.

Le judaïsme donc était contraire à la volonté de l’Éternel, cependant Il accorda à son peuple de s’y attacher par indulgence jusqu’à ce que le temps que les nations ne soit accompli. Car en effet, la « tradition » est un lien si fort, qu’il est faute de mieux, capable de faire survivre au moins l’identité qui lie l’individu à son peuple. Le judaïsme a comme effet positif de ne pas laisser le troupeau se disperser et se perdre dans le néant. Il sert de clôture provisoire tant que le Pasteur ne revienne pour rétablir l’enceinte originale et définitive autour du Peuple.

Satan attaque donc par deux fronts. Il souhaite retirer aux juifs cette bouée qui les maintient en vie afin de la lancer à la tête des chrétiens pour qu’ils coulent définitivement. Que le juif cesse d’être juif, qu’il s’assimile à une église, une assemblée, une idéologie, un parti politique quelconque; et que la chrétienté, au lieu de se greffer au tronc commun, se soumette à des lois superflues et inutiles et prenne une identité qui n’est pas la sienne.

Le judaïsme est l’outil idéal pour arriver à cette fin.
On pourrait encore mentionner le caractère souvent fortement spiritiste du judaïsme qui se manifeste principalement dans l’utilisation de la kabbale. Un chrétien qui tombe dans le piège du judaïsme est encore une faute dont on peut le guérir, mais s’il tombe dans la tentation de la kabbale, l’esprit de la rébellion aura manifestement pris le contrôle sur la personne.
À l’approche de la fête de Pessah, lorsque de par le monde, des millions de fidèles de bonne foi se préparent à célébrer cette grande fête de l’Éternel de manière superficielle, je leur souhaite à tous de trouver leur place autour de cette table de Séder qui est dressée afin d’accueillir tout le monde, grecs et juifs, hommes et femmes réunis sous le pouvoir unique de Yéshoua HaMashiah dans le Royaume de l’Éternel.page3image1665632page3image1624448page3image1593248page3image1654192

Zeev Shlomo

VERSION VIDÉO